Analyse des résultats des législatives partielles du 28 janvier

Hier, deux législatives partielles ont eu lieu. Elles se sont déroulées dans la 1ère circonscription du Val d’Oise et dans la 1ère circonscription du Territoire de Belfort. L’heure pour nous de faire un bilan pour les forces patriotiques.

1ère circonscription du Val d’Oise :

Le Front National est mort ? Eh ben non, n’en déplaise aux Patriotes de Philippot ! En effet, plusieurs chiffres approuvent cette théorie. En 2017, la candidate FN faisait 15,31%. En 2018, le FN récolte 10,11%. Alors certes, les mauvaises langues diront que le FN perd 5,20 points. C’est vrai. Cependant, le contexte est totalement différent entre 2017 et 2018 sur cette circonscription et cela mérite une petite analyse. En 2017, il n’y avait pas de candidats DLF. Cette année oui. D’ailleurs, nos alliés DLF récoltent 4,31% des voix. De plus, si on ajoute le petit 1,19% de la candidate de Philippot, on arriverait à un score théorique de 15,61%.

Philippot se satisfait du score de sa candidate. Soit. Dois-je lui rappeler que lors des élections de 2017, elle a divisé son score par 13 quasiment ? Que sa candidate arrive 11ème sur 12 candidats devançant de seulement 24 voix le dernier candidat ? Un peu de modestie ne lui ferait donc pas de mal. La candidate Philippotiste ne regretterait-elle pas aujourd’hui d’avoir quitté le FN pour rejoindre les Patriotes ?

1ère circonscription du Territoire de Belfort :

Dans cette circonscription, en 2017 le Front National récoltait 17,50% des suffrages sans concurrence de nos alliés DLF notamment. En 2018, le parti enregistre 7,52% des voix. Là encore, nos alliés de DLF enregistrent un score honorable de 3,82%. De plus, Sophie Montel (candidate Les Patriotes), poids lourd du parti de Philippot était de la partie. 1,99%. Même pas 2% pour la vice-présidente du parti. Si le FN est si bas, ce n’est pas parce que le FN est mort dans cette circonscription, c’est que la droite est sortante. En effet, il y a toujours une « prime » au candidat sortant surtout quand il est opposé à un candidat de la majorité gouvernementale. C’est ce qui explique en grande partie pourquoi le FN baisse dans cette circonscription.

Enfin, toutes les élections partielles sont majoritairement défavorables au Front National à cause de la faible participation. Notre électorat se mobilise peu lors des élections partielles. A nous d’y remédier pour les prochaines élections partielles qui auront lieu au mois de mars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s